Aujourd’hui, toute entreprise qui souhaite gagner des parts de marché doit avoir une présence sur le web. Seulement, la création d’un site internet est une démarche plus ou moins longue et semée d’étapes à embûches qu’il est important de connaître pour réussir son projet. Mais, quelles sont plus exactement ces étapes clés à ne surtout pas négliger ?

La définition des objectifs, des cibles et du type de site à mettre en place

Avant de faire appel à une agence web spécialisée dans la création de sites web en offshore, il est important de faire le point sur votre projet. Tout d’abord, vous devez bien définir votre objectif. Quelle est la raison pour laquelle vous souhaitez créer un site internet :

  • Vendre vos produits ou services ?
  • Présenter votre entreprise et votre activité ?
  • Acquérir de nouveaux clients ?
  • Accroître vos supports de communication ?

En fonction de votre réponse, vous pouvez déterminer le type de site adapté à votre projet : site vitrine, e-boutique, blog, forum, site d’actualité… mais aussi les outils à utiliser pour le mettre sur pied.

Maintenant que vous avez une idée du modèle de site à mettre en place, il va falloir connaître les cibles que vous souhaitez atteindre. Eh oui, on ne s’adresse pas de la même manière à un senior et un junior, ou à une entreprise et des particuliers. Cela est important afin de pouvoir adapter le contenu et les pages de votre site aux besoins de vos cibles.

Le choix du nom de domaine

Cette étape est importante lors d’un projet de création site web en offshore. Le nom du domaine a une grande valeur. Voilà pourquoi il faut le choisir avec beaucoup d’attention. L’important est de choisir un nom qui soit simple et facile à retenir. Un nom de domaine ne doit pas également être trop long. Il est préférable de choisir un nom qui ne dépasse pas les trois mots. Choisissez aussi un nom facile à référencer, c’est-à-dire un nom que les clients sont susceptibles de taper sur les moteurs de recherche.

Si votre entreprise est une marque, vous pouvez prendre comme nom de domaine le nom de votre société. Il est aussi possible de choisir un nom en lien avec votre activité, en utilisant des mots clés. Pensez toujours à vérifier si le nom n’est pas déjà pris. Si c’est le cas, essayez une autre orthographe.

L’établissement d’un cahier des charges

La rédaction d’un cahier des charges est une étape essentielle pour la réussite de votre projet web. Ce document doit décrire le plus clairement possible toutes vos attentes et vos besoins. Ce afin de faciliter le travail des intervenants qui vont s’occuper de la création de votre site Internet.

Il doit détailler l’ensemble des idées graphiques et ergonomiques du site : couleur, structure de chaque page, animations… On doit aussi y trouver l’ensemble des fonctionnalités à mettre en place : formulaire de contact, système de paiement, module de recherche, etc.

Le choix de l’hébergement

Une fois la création de votre site web terminée, il va falloir trouver un hébergeur pour le mettre en ligne. Le choix de celui-ci dépend du type de votre site. Si votre site web n’a pas besoin de beaucoup d’espace de stockage, vous pouvez choisir la formule d’hébergement gratuit. S’il s’agit d’un site e-commerce qui demande un espace de stockage conséquent, le mieux sera d’externaliser l’hébergement chez un hébergeur professionnel.

Author

Écrire Un Commentaire